Les mardi de l’accord #3

Les mardi de l'accord

Risotto de chorizo, chou chinois et brocolis.

Et me revoilà avec un troisième mardi de l’accord pour vous… en cette journée ensoleillée sur la région parisienne, j’ai envie de partager un peu de vacances avec vous…

Ingrédients:

Pour deux personnes : #Cheatmeal

bols d'ingrédients pour recette de risotto au chorizo, brocolis et choux chinois
  • 1 demi chou chinois
  • 200g de riz pour risotto
  • 1 petit brocolis
  • Chorizo en petit dés
  • 1 verre de vin blanc
  • parmesan rapé
  • beurre

Recette:

Dans un premier temps, je peux déjà vous assurez un accord avec un vin blanc. Tout simplement car si votre recette contient de vin blanc, buvez avec une demi de blanc. Et pour avoir l’accord parfait, parfait buvez la fin de votre demi qui vous a servit a faire le plat. Alors comment j’ai choisit mon doux breuvage… doux breuvage pas moelleux breuvage hein?! 😉

Commencer par émincer le choux, coupez en petits morceaux les brocolis et faite des petits dés de chorizo.

Mon choix c’est fait ici, ayant sur le site trois ou quatre références de blancs en cave, mon enigme fût vite résolue. Déjà, “exist” mon vin moelleux. Avec l’aspect gras du risotto et le chorizo, un vin “en vendange tardive” aurait alourdi mon plat. Ensuite il me restait mon Anjou blanc, un entre-deux-mers bien sec et mon jurançon sec. NON pour l’Anjou, j’ai déjà utilisé ce vin pour l’accord du mois dernier. Il aurait été le choix le plus évident, j’aurai changé de recette. Don, mon Bordeaux blanc, NON. Trop sec pour mon plat. J’ai envie de vous partager un vin avec du corps pour cette recette. Je désire du soleil, de la douceur et surtout d’arômes. Avec un chorizo bien relevé, ce Jurançon été notre meilleure option. Le Clos Lapeyre.

Il est comment? vous me direz.. Sa robe est couleur de soleil, légèrement dorée. Au nez, il est mielleux, avec des arômes d’abricot, de poire, d’orange confite et une pointe de minéralité qui en fait un vin tendre et chaleureux. En bouche, je découvre une grande fraîcheur. Une attaque (moment où le vin rentre en contact avec la langue) acidulée donne place à un vin charnu et rond. Je sens ici, une grande maitrise du vigneron, qui joue parfaitement avec ses cépages, pour nous donner une fin de bouche tendue sur des notes de mirabelle.

Continuation de la recette:

Maintenant, diluer le bouillon en cube dans 1/2 litre d’eau bouillante. 

Puis, faire fondre une bonne noix de beurre  dans une casserole. A part, faire revenir 5 minutes les choux et les brocolis. Ajouter le riz. remuer et laisser le riz devenir translucide sur feu vif. 

Verser le vin blanc et attendre qu’il s’évapore.

Ensuite, mettre les morceaux de chorizo a cuire pour dégraisser ( a part).

Une fois le vin évaporé. Introduire le bouillon petit à petit, baisser le feu et attendez que ce dernier soit totalement absorbé. Penser à remuer régulièrement. Profiter de ce moment pour incorporer les dés de chorizo, le choux et les brocolis.

Quand votre préparation est terminée, saupoudrez avec le parmesan, salez, poivrez, remuez, servez. GO

Maureen Dégustation

T c h i n T c h i n

Maureen, Les Petites Bouteilles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *