La dégustation t’appartient

La dégustation t'appartient

Dégustation

Hello mes petits bouchons,

Aujourd’hui, je vous invite à ouvrir vos sens à la dégustation. Il ne s’agit pas de vous faire un cours sur « comment apprendre à déguster ? … Ou quelles odeurs se marient avec tel ou tel cépage ? ». J’ai envie de vous dire haut et fort : « Ta dégustation t’appartient ».#MaBoucheMaDégustation

Il est 14h07 et ce que je vais te partager maintenant est un sentiment qui m’est propre.

Voilà mon histoire …

Pour toi, qui arrive tout juste sur notre blog,  j’anime, aussi, avec plaisir des évènements oenologiques tout public. Avec l’équipe de Wine with me mais aussi Maison Garros et tous mes autres partenaires, nous te faisons jouer à deux jeux divers et variés autour du vin. Parfois, il faut sentir une odeur et essayer de la retrouver, d’autres fois, nous t’aidons à découvrir une région ou encore un cépage, et j’en passe. Clairement, c’est toujours une joie de venir te faire entrevoir de nouvelles propriétés, de te confier des astuces sur la garde des vins, le « carafage » ou encore tout simplement, partager avec toi notre passion. Nous, les sommeliers, cavistes, animateurs et autres métiers du vin avons la chance de travailler avec des produits qui nous passionne et te passionne. Nous sommes là pour échanger et nullement te juger. Cependant, à chaque animation, je suis embêtée d’entendre les mêmes injonctions négatives. Voici ce que l’on me dit :

  • « Oh non, je ne vais pas réussir ce jeu, je ne connais rien au vin ».
  • « Je ne sais pas reconnaître les goûts, ça ne sert à rien que je joue avec vous. Je vais regarder les autres faire. ».

Et, tu ne sais pas à quel point cela nous attriste derrière nos sourires bienveillants. Je sais que c’est un peu en partie de notre faute, nous l’univers du vin. Nous avons voulu rendre le monde du vin élitiste et avons oublié d’éduquer les nouvelles générations à la complexité de la langue viticole.

Oui, tout comme le français, l’allemand ou encore l’anglais, le vin s’apprend telle une langue nouvelle. Dans un verre tu vas retrouver une propriété, une cuvée, un ou plusieurs cépages, des levures, des sols, des intrants, du soleil, de la pluie et tout l’amour du vigneron et des maîtres de chai … Alors, tout cela s’apprend et se découvre. D’ailleurs, la meilleure façon d’apprendre le vin tout comme pour une langue, c’est de la pratiquer.

fraise et vin clairet
Château Brown dégustation
Verre de champagne dégustation

Osez, kiffez, jouez : la dégustation vous appartient.

Ca me chagrine quand vous me dite cela,  vous seul.e pouvez découvrir vos sensations : pas moi.

Je le dis et le répète, personne ne vit la même vie !! Partez de ce premier postulat. Vous n’êtes pas votre voisin, ni même votre ami ou votre frère et soeur. Vous êtes vous ! Avec vos goûts, vos voyages, votre éducation, vos expériences. Vous êtes une personne unique.

Alors, qui serais-je pour vous dire ce que vous devez ressentir ou aimer ?! Ce n’est pas à moi de vous juger ou de vous dire ce vin est meilleur que celui-là. Peut importe l’étiquette ou la région. Je peux seulement, vous orienter vers des caractéristiques propres aux régions et raisins. Vous apprendre à faire la différence entre deux vins de même caractéristiques et région. Expliquer un millésime ou encore une vinification. Je vous aiderez uniquement là-dessus. Je ne serais jamais capable de vous donner votre propre ressenti. Je suis certe, pourvue d’empathie mais, pas à ce point là. Si vous jouez le jeu avec moi voici, ce que j’ai à vous apprendre.

Alors oui, mon article est très court aujourd’hui et avec beaucoup de “je” mais, je tenais sincèrement à vous partager mon sentiment sur la question et la frustration que je vois parfois durant mes dégustations.

Donc, osez, amusez-vous, kiffez, ressentez le plaisir de votre dégustation. Délectez-vous de votre breuvage. Vous verrez, qu’au fur et a mesure, vous entrerez dans la compréhension des régions, des appellations, du cépages et des vignerons. Profitez! Faites confiance à l’histoire qui est dans votre verre et en votre palais. Si vous aimez tant mieux, si vous n’aimez pas, tant pis : ce sont vos goûts et c’est très bien. Et c’est aussi pour cela que je mets à disposition de la demi-bouteilles. Pour que vous puissez kiffer la découverte de vignerons nouveaux et de régions en terre inconnue pour vous.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ __ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Si vous avez aimez cet article et en voulez d’autres, venez nous le dire en commentaire et racontez-vous votre meilleur dégustation ou alors,  dites-nous si vous allez enfin essayer de participer pendant les animations viticoles. Partagez aussi, à votre ami qui à besoin d’entendre ces mots . Ce n’est pas grand chose pour vous et très important pour nous.

 _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 

Maureen Blog à Paris

T c h i n T c h i n

Maureen, Les Petites Bouteilles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}