Comment trinquer dans les règles de l’art.

Comment trinquer dans les règles de l'art


Comment trinquer correctement pour toutes occasions?

As-tu déjà entendu cette phrase? “Mais tu n’as pas bu dans ton verre?” Phrase placée très souvent, après avoir trinqué chez des amis.

Si toi aussi, tu te demandes pourquoi on te dit toujours ça aux apéros? Alors, tu es sur le bon article. Aujourd’hui, je vais t’expliquer pourquoi et comment doit-on trinquer dans les règles de l’art.

” – A oui? il y des règles pour ça aussi!! ” Oui oui mon petit bouchon. Mais bon soyons honnête, elles sont actuellement plus des coutumes que des règles de survies et de réelles bienséances.

Mais en fait quels sont les règles de l’apéritif et surtout, comment trinquer avec les bons codes? D’où vient cette tradition?

Voici les questions qui vous intriguent, et aux quels je vais m’attacher à vous répondre.

First, un peu d’histoire pour mieux comprendre.

Pourquoi “Tchinons”-nous?

Promis je vous la fait courte ici. Mais cette notion me semble assez important dans l’histoire pour que je vous la détaille un peu.

Tout d’abord, Il faut savoir que la tradition de «tchiner» / trinquer n’est pas née de la dernière goutte de vin mais bien au Moyen-Age. 🏰

Comme tu le sais mon petit bouchon, le Moyen-Age n’est pas connu pour être une période tendre de l’histoire Française. Autant dans les hautes sphères de la société et pour le petit peuple. Guerres, rivalités de clans, amitiés etc etc . Alors, même si Largarde et Michard dépeignent cette ère avec beaucoup de galanterie et de finesse, ce n’était pas toujours le cas.

Bon là, tu te demandes quand est-ce que je vais te donner l’explication historique. Et bien, la voici.

🍷 ° La coutume voulait que l’on choque son verre contre celui de son convive afin, qu’une légère goutte de son breuvage tombe dans le flacon d’en face. Cette technique permettait de vérifier si le verre était empoissonné ou non.

Très simple non? même très logique maintenant que tu connais le contexte. Tu te dis pas bête Jean-Jacques !!

Oyé Oyé, maintenant je te raconte la procédure en cas de transport dans le temps. Pour ne pas mourir bêtement voila comment tu dois faire si tu retrouves à la table de messire XY.

1 ° On entrechoque les verres.

2° La petite goutte, les gars, la petite goutte dans le verre du voisin.

3° On regarde dans les yeux dans son convive pour voir si il cherche à boire son verre.

4° Si tu penses que ces safe… go tu dégustes ta bolée.

Et voilà, comment trinquer dans les règles de l’art au Moyen-Age et prouver que ce dernier verre n’est pas impropre à la consommation.

Ok c’est bien beau et aujourd’hui?

Aujourd’hui trinquer est devenue une toute autre histoire, toujours épique et sujette à rumeurs.

Alors, comment faut-il faire pour trinquer correctement?

Je te remets le contexte actuelle. Tu es revenu chez tes amis, dans ta réalité et là, tu te retrouves à devoir “Tchiner” avec eux. Lumières douces, musique agréable, celle qui te plais. Rires, sourires, les verres se remplissent tranquille.Un whisky pour certain, un verre de vin pour les autres, quelques bières et maintenant une annonce.

“Yes félicitions, on trinque?”

Plus de risque d’empoissonnement mais la possibilité de malheur sexuel aujourd’hui si tu ne regardes pas dans les yeux. D’ailleurs d’où vient cette légende, encore une question à soulever.

Et surtout, ne pas croiser les verres … On ne sait jamais au cas où on empoisonnerait encore les verres.

Alors pour trinquer correctement voici ce qu’il convient de faire:

  • Tu prends un groupe de connaissances dans le sens large du terme.
  • Tu sers à boire et tu attends que les hostilités commencent. Ton verre doit toujours contenir un liquide, de préférence (pour moi) du vin, un spiritueux ou un cocktail, que l’on boira avec modération.
  • C’est maintenant que cela complique. Il faut cogner proprement son verre contre celui de son convive, tout en le regardant dans les yeux et en pensant à ne pas croiser son «tchin» avec un autre groupe d’amis. Pas besoin de faire transvaser les contenues. (Surtout ne tape pas trop fort ton verre contre l’autre, n.b un verre ça casse … )
  • Tu bois ton verre, seulement, une fois que tu as trinquer avec tous les convives de la soirée.

Maintenant que tu connais les règles élémentaires du Trinquer correctement en quatre points, tu es prêt à partir festoyer pour la nouvelle année.

Et surtout, n’oublie pas sur la route tes amis modération et Sam.

Maureen Dégustation

T c h i n T c h i n

Maureen, Les Petites Bouteilles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *