Comment soigner une grippe, un rhume grâce à l’alcool.

Outil pour un bon grog

Ce bon vieux Grog !

Qui a eu cette idée folle un jour d’inventer le Grog … okay je sors!! 🙂
et oui l’hiver est là, bonjour collant, bonnet et envie de ski … alors on continue dans la catégorie grand froid hivernal, et aujourd’hui on s’attaque à la question des grippes, gastro et autre rhums (oups rhume, pardon !).

Voilà on est lundi et ma semaine commence avec un “atchoum” et un mal de gorge. Habituellement j’adore le lundi car c’est le premier jour d’une semaine pleines de nouvelles opportunités mais là je me suis fait rattraper par le froid et clairement ça me donne pas envie de sortir de ma couette! Alors avant de me retrouver à me faire une journée “Netflix and chill” accompagnée de ma bouillotte et de mes chaussettes qui soignent, une idée me viens en tête (…) 

Mouahahaha j’ai la solution miracle pour stopper tous ça et me faire un kiff hivernal. Et LA, je t’intéresse…

Mais qu’elle est cette solution?

Dès que je sens les maux se mettre en place, je prends mes petites potions magiques, pour adultes seulement s’il vous plait. Donc, pour un gros rhume, un frémissement de grippe ou encore d’angine, je vous conseille le bon vieux grog de grand-mère. (astuce n°2 & 3, pour tous maux de ventre, le pastis pur mais juste un bouchon et enfin pour le mal de crâne, là je ne peux rien pour vous seul l’eau peut faire des miracles.).
Pour la petite histoire. L’’alcool avant d’être consommé pour ses bien faits « détente », que l’on connait aujourd’hui, était souvent utilisé pour ses bien faits médicinaux procurés par la pellicule du raisin ou part les extraits de plantes macérés ou distillés. (Je dois avoir un article pas mal là-dessus dans mes archives si ça vous intéresse)

Bon revenons à nos petites grappes. Alors comment on le prépare ce Grog ? 
Pour le Do It Yourself du Grog: c’est par ici…. (Yeaaaaah))

Je vous ai mis deux recettes pour que vous puissiez avoir le choix, pour ma part, j’ai tendance à faire la numéro Uno. 
Pour la petite astuce buvez-le bien chaud et au chaud. Le but du grog n’est pas juste de vous faire boire du rhum mais bien de vous faire transpirer afin d’évaporer les toxines présentent dans votre corps et vous soignez.

Mes recettes de grog

Tasse de thé pour un grog citron. Comment faire un bon grog maison

Rhum Citron

Le jus demi citron

2 grosses cuillères à café de miel

3 cuillères de rhum ambré (de préférence)

Et enfin de l’eau chaude frissonnante, non bouillante. Mélanger bien et déguster

Grog et miel

Rhum aux 4 épices

3 cuillères de rhum ambré

2 clous de girofle

2 belles cuillères à soupe de jus de citron pressé ou frais

1 bâton de cannelle

1 grosse cuillère de miel

Ici ajouter de l’eau bouillante et faire mijoter 2 bonnes minutes.

Marche très bien sur les soucis de digestion

Et maintenant le petit moment « lifestyle sickness »

  • T’enfile ton plus confortable des pyjamas
  • Mets de grosses chaussettes
  • Prépares-toi ton Grog
  • Tu te mets dans ton lit ou sur ton canap’ bien au chaud
  • Livre, magazine ou série ça tu fais comme tu veux, tu prends le temps de boire ton Grog bien chaud
  • Et hop au dodo pour bien récupérer et être en meilleur forme le lendemain…

Attention, ne pas prendre avec des médicaments.

Bon si les symptômes persévèrent, là va chez le médecin c’est surement la grippe.

Et vous, vous vous soignez comment ?

Maureen Dégustation

T c h i n T c h i n

Maureen, Les Petites Bouteilles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *