Changer de vie : comment j’ai fait ?

Changer de vie
Changer de vie

Comment je me suis ré-inventée

La demi-bouteille n’est pas juste un business comme ça ! Le fondement de LesPetitesBouteilles.com est bien plus complexe que cela. Le site est né d’un besoin en moi et dans mes habitudes. Je vais t’expliquer cela de suite.

De la dépression à Solo preneur : changer de vie

Tout à commencé avec un appel, un simple appel, une simple phrase..

« Prends un billet de train et viens passer quelques jours à la maison » 🏡 

Mon monde venez de s’écrouler. J’avais des plans, des rêves, j’avais imaginé une vie « parfaite » avec l’homme que j’aimais de l’époque. Et je venais d’apprendre qu’il ne m’aimait plus. 💔

Puis tout est parti si vite sans m’en rendre compte… ne plus dormir, avoir du mal à manger, ne plus réussir à passer une journée sans pleurer, l’envie que tout s’arrête. La descente en enfer …

Quelques mois plus tard, je vais en soirée où je finis en k.o total a cause d’une latte. Mais pas le même k.o que lorsqu’on est un peu ivre. Un k.o tranquil, apaisant, une sensation de ne plus rien ressentir. 

Puis j’ai pris peur, peur de mourir, peur d’avoir aimé ce k.o. Les crises d’angoisses ont commencées et j’ai débuté une obsession de contrôle 🔎 « je ne devais pas mourir ou simplement perdre le contrôle ».

La tête qui tourne non, un aliment possiblement allergène non, les crêpes qui pourrait m’étouffer dure dure. Mais stopper le plaisir du vin JAMAIS. 💕

C’est à ce moment là que le mot dépression est arrivé sur la table. Alors pour m’en sortir on m’a dit travail, lance-toi dans un projet. 

Puis j’ai observé autour de moi. Bosser dans le vin toujours, mais comment ? Je devais changer ma vie, me ré-inventer.

Dans ma famille on aime bien faire l’apéro et passer un moment ensemble. Sauf que ma maman si tu lui mets une bouteille, elle la boit entière, mon père est souvent au Cognac et moi bien je devais contrôler. 1 verre pas plus sinon mort 💀. 

Mais comment aider la modération pour la maman, mon obsession du contrôle et ma passion pour les vins 🍷 ? 

Je n’ai pas su, jusqu’à l’enterrement de mon oncle et une phrase prononcée par mon cousin. Ou plutôt un mot : la demi-bouteille. 

C’était ça qui me fallait une demi-bouteille. On ne gaspillerait plus de bouteille, pas besoin de planquer la fond et surtout j’ai pu réapprendre à aimer 🧡 

La demi-bouteille a en quelque sorte sauvé ma vie. changer ma vie

Maureen

Passionnée par le goût du vin, je suis tombée dans cette boisson en étudiant la gestion hôtelier. Depuis je n’ai arrêté d’essayer de tout découvrir.

Il faudrait plus d’une vie pour découvrir tous les vignobles et les cuvées alors, je me suis donnée le pari d’en découvrir le plus possible mais toujours avec le plaisir. 

hors de question pour moi aujourd’hui de boire pour boire : Mon verre de vin est sacré !

Suivre nos aventures sur Instragram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.