Accord met-vin : comment le réussir ?

Accord met vin quel vin pour mon plat quel vin pour ma raclette

Accord met vin : quel vin pour une raclette ? Quel vin pour mon plat ? Des réflexions intéressantes.Avec une formation d’acheteuse vin et de belles expériences en sommellerie, j’ai accompagné de nombreuses master-class sur les sujets de l’accord met vin et de comment les réussir. Je vais m’appliquer aujourd’hui à t’emmener avec moi dans cette belle aventure.

Je suis sûre que si tu lis cet article, c’est parce que comme moi à une époque, tu as bu ce qu’il te passait sous la main. Puis, tu l’associait avec le plat que l’on te servait sans plus ou moins te demander si cela s’accordait bien ou non avec. Aujourd’hui, tu dois recevoir un ami, ton boss, « un date » ou tu souhaites tout simplement t’améliorer pour trouver l’accord met-vin. Cela t’attire et bien tu as tout à fait raison. 

D’ailleurs que tu sois amateur ou non de vin, tout le monde devrait apprendre à l’école supérieure à savoir : « quel vin pour mon plat ? ».

Pourquoi savoir faire un accord met-vin ?

Savoir associer un vin avec ce que l’on mange ou l’inverse est aujourd’hui une compétence que je trouve très importante et qui devrait être enseignée au moins dans les écoles de commerce. Peut-être pas aussi important que de savoir calculer ou parler correctement l’anglais mais je vais te démontrer ici que cela peut être un atout majeur dans ta vie. 

En ce moment, on parle beaucoup de développement personnel, de confiance et d’estime de soi. Important non seulement pour séduire une personne, se créer des amitiés, se sentir bien ou attirer de nouveaux clients. Là tu vas me dire : « okay quel rapport avec quel plat pour une raclette et le développement personnel » ; tout simplement pour te faire gagner en confiance. Que ce soit pour voir un client ou draguer « ton crush », tu vas penser à ta façon de t’exprimer, l’assurance que tu peux mettre dans ton discours, ta manière d’être. Tu penseras également à porter des vêtements qui te mettront en valeur et qui diront « je suis comme toi, j’ai les mêmes valeurs et je souhaiterai faire un bout de chemin commercial ou professionnel avec toi ». Ton but est de rassurer et créer un effet tape à l’œil aux yeux de cette personne. 

Classiquement, le rendez-vous autour d’un repas risque d’arriver dans les deux cas et c’est là que l’effet effet accord met-vin est important. Quel vin pour mon plat te permettra d’impressionner la personne en face ? Comment ? Car tu sais lire une carte et choisir en fonction du menu le vin qui pourrait convenir tout en sachant combiner un poisson avec un vin rouge ou un blanc. 

Pas de sueur, seulement l’assurance de la séduction tranquille et la promotion que tu as voulue ou le second rendez-vous avec cette femme ou cet homme qui t’attire (sans prise de tête ni prétention). Seulement un moment sympa échangé avec une autre personne. 

Une seconde raison de savoir-faire ce genre d’accord : « quel vin pour mon plat ? » est la situation où tu associes mal l’assiette et le vin. Il se peut que tu passes un moment vraiment pas cool. D’ailleurs, dans 90% du temps, tu diras que le vin n’est pas bon mais jamais tu ne remettras en cause l’association que tu viens de créer.

C’est donc pour cela que je viens à ta rescousse dans cet article pour te rendre « irrésistible » même au restaurant.

Comprendre le vin, une étape essentielle

En réalité, le vin est facile à comprendre. On te met souvent des mots compliqués dessus pour paraître plus intellectuel mais avant tout cette boisson doit être un plaisir et non un challenge. Personne ne te demande de comprendre les accords musicaux de Drake, Beyonce, Muse ou encore Patrick Bruel pourtant tu aimes ou pas. Le vin, c’est la même chose. Si tu n’aimes pas le tannin ou le vin blanc et bien c’est pareil et cela n’aura pas d’importance pour Killer quand même de gamme sur tes accords met-vin. Tu peux associer un vin rouge avec un poisson et un vin sans tannin sur du gibier. Tu vas voir une fois que je t’aurai expliqué les mots/termes ce sera déjà plus simple.

Que veut dire tel ou tel mot ?

Un vin gras : ce sont des vins opulents en bouche avec une structure grasse, un peu huileuse. Comme certains grands crus de Bourgogne ou vin du sud par exemple. On l’associe très souvent aux vins blancs. On a l’impression que l’on peut le mâcher. Il pèse (poids) sur la langue. Ce sont des vins, qui, quand ils sont bien maîtrisés sont très « fins » et suaves à boire.

Un vin rond : le vin donne la sensation d’être une grosse boule en bouche. Il entoure ta langue comme une grosse bulle de savon.

Un vin sucré : les vins sucrés sont des vins vinifiés à partir de vendanges prises sur le tard. On va attendre que le raisin soit bien mûr voire même quasiment sans jus avant d’avoir le plus de sucre concentré à la place du jus.

 

Un vin sec : il s’agit d’un vin dont la vendange a été faite à maturation optimale. Il est donc concentré en jus et non en sucre naturel. Ces vins peuvent être ronds, gras, très secs limite astringents, acides, minéraux, végétaux, fruités, etc…

Un vin fruité : à ne pas confondre avec un vin sucré. Les vins fruités sont des vins qui ont la caractéristique d’avoir au nez comme un goût d’arômes forts en fruits d’où la confusion avec les vins sucrés qui eux contiennent du sucre en grande quantité. 

Un vin tannique : c’est un caractéristique des vins rouges et rosés. Il s’agit de vins jeunes en général. On le distingue par le côté astringent sur la langue quand il est trop jeune et de velours quand il a atteint sa maturité. 

La longueur en bouche : c’est le temps où les goûts et les sensations restent en bouche après le passage du vin. Plus le temps est long, plus la longueur en bouche est longue.

Premier nez : ce sont les premières odeurs que tu ressens quand tu sens le vin pour la première fois sans avoir remué ton verre. On les appelle aussi les odeurs primaires.

Second nez : ce sont les odeurs qui persistent ou se développent une fois le verre de vin aéré.

accord met vin tomate

Comment associer alors ?

Maintenant que tu as quelques notions de vocabulaire autour du vin, je vais te parler des sensations que tu dois ressentir en bouche et au nez afin de mettre en place ton accord met-vin. Tu ne pourras pas dire : quel vin pour ma raclette sans connaître ces astuces essentielles au mariage des goûts et des saveurs.

Quand tu vas boire un vin, tu vas sans t’en rendre compte sentir le vin puis le mettre en bouche et y découvrir des sensations. Tu aimes ou tu n’aimes pas. Quand tu manges un plat tu reproduis exactement le même schéma. Ton appréciation va se baser sur trois points essentiels : la vue (l’aspect), le nez (les odeurs) et la bouche (les saveurs et les sensations). 

Pour créer ton accord, tu vas te baser sur le nez et la bouche ainsi que sur tes souvenirs. Au restaurant comme chez toi, tu ne peux pas ouvrir toutes les bouteilles pour tester ton accord avant de décider quel vin tu vas déguster. C’est comme commencer une partie de « mastermind » pour se souvenir des vins que tu as déjà bus dans ta vie (pour les non-buveurs de vin, je vais vous faire un article sur les types de vins par région).

Quelles sont les odeurs dont tu te souviens ? Quelle est la sensation, la structure que tu as eue en bouche ? Quand tu découvres de nouveaux vins, c’est ce qu’il faut retenir.

Qu’est-ce que la structure en bouche d’un vin ?

Si je t’explique cela, c’est que cette partie est une des plus primordiales pour l’accord.

Un vin en bouche se caractérise par ces quelques aspects : l’attaque (la première impression quand le vin entre en bouche), l’acidité, l’astringence, le taux d’alcool, la sensation ressentie (ronde, grasse, droite), la longueur et les arômes finaux.

Comment construire mon accord ?

Maintenant que tu connais les odeurs et saveurs de ton vin ou la généralité de ta région, tu vas pouvoir associer un poisson gras à un vin gras ou alors faire le contraire, manger un poisson gras et boire un vin très sec pour contrecarrer le tout. 

Tu vas aussi, par exemple, pouvoir choisir un vin un peu salin sur un foie gras ou encore mettre un vin blanc fruité au goût d’abricot sur une tarte du même goût. 

Tu vas commencer à t’amuser en mettant par exemple un vin rouge léger en tannin mais fort en fruit comme des cabernets de Loire sur un gibier un peu fort avec une sauce aux airelles ou aux champignons. En effet, le cabernet développera des sensations de sous-bois et des odeurs de champignons frais qui iront à merveille. 

C’est à toi de découvrir et tester. Pour cela, rien de mieux que la demi-bouteille pour essayer et apprendre les caractéristiques des régions et les arômes des vins. 

Découvrir les demi-bouteilles pour découvrir le vin français

Ici, tu trouveras un schéma des accords que tu peux t’amuser à construire.

Les différents types d'accord met vin

N’hésite pas à faire des erreurs et à tenter puis retenter à nouveau. C’est en faisant des erreurs que l’on se perfectionne. 

Petits tips de sommelier et d’amateur de vins : n’hésite pas prendre en photo tes bouteilles et à écrire des petites notes sur un carnet ou une application pour te souvenir de tout. Si pour le moment le vin sent juste le vin, c’est que tu es déjà sur la bonne voie. Essaie dans ce cas-là de mettre un moment de sensation ou un mot de souvenir. Par exemple, je me suis rendu compte il n’y a pas longtemps que l’odeur de la violette ressemblait étrangement à mon parfum. Moyen mémo technique et facile à retenir pour ton cerveau.

Si cet article t’a plu, partage-le, commente-le et fais-moi un retour. Je serai ravie de te lire.

XoXo mon petit bouchon

Maureen Blog à Paris

Maureen Philibert
AOUREUSE DU VIN ET DE SON HISTOIRE

Passionnée par la culture viticole, la philosophie ou encore par le sport et pleins d’autres chose. J’aime partager mon savoir et mes astuces pour vous faciliter la vie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.