Err

Trinquer dans les règles de l'art...

Trinquer dans les règles de l'art...

Comment trinquer correctement pour le nouvel an?

Dans un restaurant cette semaine, je croise un groupe de copines se retrouvant pour passer un déjeuner ensemble. Mon oreille se tournant vers la table voisine j’entends une phrase assez classique de l’apéro: «- Tu n’as pas bu ton verre après avoir trinquer, c’est impoli.»

A oui? mais en fait quels sont les règles de l’apéritif et surtout comment trinquer avec les bons codes? D’où vient cette tradition? Voici les questions qui m’intrigue aujourd’hui…

Il faut savoir que la tradition de «tchiner» n’est pas née de la dernière goutte de vin mais au Moyen-Age. La coutume voulait que l’on choque son verre contre celui de son convive afin qu’un peu de son breuvage tombe dans le flacon d’en face. Cette technique permettait de vérifier si le verre était empoissonné au non. En cette époque, la règle était simple: Un, on tapait les verres, deux, les liquides se transvasaient, et enfin trois, on buvait son verre en regardant son invité pour prouver que le ce dernier n’est pas impropre à la consommation.

Aujourd’hui trinquer est devenue une toute autre histoire, souvent épique et sujette à rumeurs. Alors comment faut-il faire pour trinquer correctement en cette période de fête?

Les règles sont plus simples et compliquées à la fois. Plus de risque d’empoissonnement mais la possibilité de malheur sexuel aujourd’hui. D’ailleurs d’où vient cette légende, encore une question à soulever.

Alors pour trinquer correctement voici ce qu’il convient de faire:

1. Tu prends un groupe de connaissances dans le sens large du terme.

2. Tu sers à boire et tu attends que les hostilités commencent. Ton verre doit toujours contenir un liquide, de préférence (pour moi) du vin, un spiritueux ou un cocktail, que l’on boira avec modération.

3. C’est maintenant que cela complique. Il faut cogner proprement son verre contre celui de son convive, tout en le regardant dans les yeux et en pensant à ne pas croiser son «tchin» avec un autre groupe d’amis. Pas besoin de faire transvaser les contenues.

4. Tu bois ton verre, seulement, une fois que tu as trinquer avec tous les convives de la soirée.

Maintenant que tu connais les règles élémentaires du Trinquer correctement en quatre points, tu es prêt à partir festoyer pour la nouvelle année. Et surtout n’oublie pas sur la route tes amis modération et Sam.



Vinicolment vôtre,
Maureen Philibert, Les Petites Bouteilles
Rédigé le  31 déc. 2016 15:57  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site