Err

Que boire quand tu passes une dure journée au bureau.

Que boire quand tu passes une dure journée au bureau.

La journée avait pourtant bien commencé, réveil, café, douche check, transport sans encombre, ouverture de boite mail check. Premier client okay bon rien de ne laisser présager que la journée allée tourner au chaos et qu’un verre de vin serait être une bonne idée pour essayer de rattraper cette journée…

Voilà le topo. Après avoir commencé une journée ordinaire et tranquille. Soudainement, internet commence à faire des siennes sur les ordinateurs du boulot ... Petit détail, qui peut vite devenir agaçant quand les mails ne partent pas et que bien sure nous devons régler un dossier important et urgent. Détente et mode zen activés (check!), bon bien qui dit attente dit café... Pièce mise, code tapé et toujours pas de café, deuxième tentative (et oui, richesse oblige.) et toujours pas de café. Mode zen activé, mais là ton collègue arrive et lui n’est plus en mode zen, mais alors plus du tout… Vous voyez ce genre de journée type un peu rude.. 18h vous annulez la séance de sport, vous pouvez enfin commencer la journée et être tranquille. 21h30 vous partez du bureau et rentrez chez vous. 

Donc vous rentrez un tantinet fatigué et vous décidez de vous détendre avec UN bon verre de vin. Bim ouverture d’une demi-bouteille pour ne pas gaspiller une bouteille.. Oui, mais JE BOIS QUOI??!!

Alors nous, chez Les Petites Bouteilles, nous aurons tendance à aller sur un verre de rouge un peu charnu et pleins de chaleur, histoire de réchauffer les coeurs. Nous aurons vite envie de mettre la main sur une demi-bouteille de Château Lamartine, cuvée Particulière. Un bon Cahors remplis de fruits et de délicatesses épicées. Une cuvée chaleureuse qui rappellera les bras protecteurs des gens que nous aimons et nous redonnerons le sourire afin de se mettre au lit détendu et près a attaquer une nouvelle journée pleine d’énergie et de positivisme.
 
                                                                                         
Le vin allant rarement seul et puis aimant la bonne gastronomie nous vous conseillons d’associer votre vin avec un petit et bon plat rapide à faire telle la fin de votre hachis parmentier de canard qui traîne dans le frigo ou une tranche de rôti de boeuf froide de ce week-end. Avouez que les restes sont parfois des mets bien agréables à retrouver.

Et voilà comment chez nous nous traitons la déprime de la journée quand même le sport ne peut plus rien pour nous : on a pas pu y aller. ;)

Viticolement votre,



Maureen. 
Les Petites Bouteilles


Rédigé le  7 juin 2018 14:43 dans les accords mets et vinsVin  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site