Err

Du rosé en octobre

Du rosé en octobre Derniers rayons de soleil et bonnes températures nous incitent à profiter de la couleur que certains vont peut-être délaisser cet hiver : le rosé.

Pourquoi le rosé ne se boit qu'en été ?

Plusieurs raisons pourraient nous l'expliquer. Tout d'abord certains ne le considèrent même pas comme un vin. Seulement comme une boisson estivale. Rappelons ici que le rosé est bel est bien un vin. Si nous nous rapprochons de la définition officielle du vin : "le vin est exclusivement la boisson résultant de la fermentation alcoolique complète ou partielle du raisin frais foulé ou non ou du moût de raisin" (1973, source OIV). Le rosé rentre donc dans cette définition. Maintenant que tout est clair pour nous, abordons la seconde raison qui pousse les gens à le consommer en été : c'est un vin léger et fruité qui se boit frais. L'hiver vous n'avez pas envie de boire très frais votre vin. Pourtant le vin blanc - lui - a sa place en hiver.

L'image négative du rosé

Le rosé a depuis longtemps une image négative. Le concept purement "marketing" du rosé piscine n'a certainement pas aidé. On lui colle l'étiquette de vin frivole, peu complexe, bon à nous rassasier à l'apéritif. Alors, oui nous ne dirons pas le contraire, un verre de rosé à l'apéritif est tout à fait convenable. Mais le rosé s'accorde également avec de nombreux plats, même en hiver. Tous les rosés ne sont pas des "gris" et beaucoup sont bien travaillés de manière à vous offrir une jolie palette d'arômes et de structure lors de la dégustation.

Plats d'hiver et rosés

Voici pour vous une sélection de plats d'hiver qui se marieront avec des rosés : 
 - La pizza. Et ce, même en été. Tomate et rosés font la paire. Évitez les pizzas à base de crème fraîche avec votre rosé.
- Les charcuteries.
- Les plats à base de poisson : bouillabaisse, filets de rouget, cabillaud, calamars à l'armoricaine...
- Les fritures : beignets de poisson, beignets de fleurs de courgette, accras...
- Des pâtes : crème ou sauce tomate.
- La raclette, si si.

En attendant des plats tels que la raclette, on profite de cette "fin" d'été avec un bon petit rosé. On vous fait part de notre sélection Les Petites Bouteilles : 

Château la Freynelle 2015



Château Boujac, Cuvée Tradition 2016




Domaine Montgilet




Crédit photo principale : Linus Nylund












Rédigé le  10 oct. 2017 16:42  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site